Home » - Partenariat avec l'UNESCO » IAUPL (Stakeholder) au 9-ème Forum STI ‘Science-Technologie-Innovation pour le développement durable ODD’ (DESA -ECOSOC, Organisation des Nations Unies, UN, New-York), 9-10/ 05/2024

Commentaires récents

    IAUPL (Stakeholder) au 9-ème Forum STI ‘Science-Technologie-Innovation pour le développement durable ODD’ (DESA -ECOSOC, Organisation des Nations Unies, UN, New-York), 9-10/ 05/2024

    9th Multi-stakeholder Forum on Science, Technology and Innovation for the Sustainable Development Goals

    (United Nations, DESA-ECOSOC, New-York, Siège de l’ONU, Trusteeship Council Chamber)

    Déclaration (Statement) de l’IAUPL – sur le site Internet de l’ONU- DESA -ECOSOC (www.sdgs.un.org): lire ici

    PDF version téléchargement (www.sdgs.un.org)

    .         

    (Déclaration prononcée par Dr. Oleg Curbatov Maître de Conférences HDR, Vice-Président de l’IAUPL, Representant de l’IAUPL à l’ONU-ECOSOC et à l’UNESCO)

    
    

    Mesdames les co-Présidentes du Forum STI,

    Mesdames et Messieurs les Représentants des États membres, Chers Collègues universitaires,

    Depuis ses origines, l’Association Internationale des Professeurs et Maîtres de Conférences des Universités (IAUPL) a milité pour l’affirmation, le respect et la défense de la « Liberté Académique » et de la « Liberté Scientifique » qui sont inscrites dans l’Agenda 2030 par le biais des OOD16 et ODD17

    Le seizième ODD concerne trois thèmes intimement liés que sont les questions de qualité des institutions, de libertés fondamentales et de paix. Le fonctionnement des institutions scientifiques et académiques est étroitement relié à la façon dont les États membres mettent en œuvre les conditions qui protègent les libertés universitaires, notamment dans un contexte national de transformation numérique et de mise en place des technologies de l’intelligence artificielle.

    Les libertés scientifiques contribuent à la créativité, à l’innovation et à l’avenir des sciences. A titre d’exemple, et pour montrer l’impact de la liberté académique sur l’innovation, nous pouvons citer une nouvelle approche scientifique de «Gestion Circulaire», un modèle de gouvernance multi-acteurs, ainsi que l’étude des applications numériques contre le gaspillage alimentaire, qui ont été conçu récemment par des jeunes chercheurs au sein du laboratoire universitaire à l’Université Sorbonne Paris Nord, en France.

    Madame la co-Présidente,

    L’IAUPL se félicite des débats menés sur les questions d’éthique de l’intelligence artificielle par l’UNESCO qui est un pionnier mondial en la matière. Nous soutenons à nouveau l’UNESCO pour le projet d’élaboration de la future Recommandation sur l’Éthique des Neurotechnologies. Par ailleurs, l’IAUPL se réjouit que son observation qui a été prononcée à la Commission de Sciences Exactes lors de la 42-ème Conférence Générale de l’UNESCO sur l’avenir de l’informatique Quantique a été synchronisée avec le Programme de la COMEST-UNESCO 2024-2025.

    L’IAUPL apporte et apportera ses contributions en lien avec les considérations des actes normatifs Onusiens

    Je vous remercie Mesdames les co-Présidentes.

     

    (ENGLISH version):

    Dear Ms Co-Presidents of the STI Forum,

    Dear Representatives of Member States, Dear Academic Colleagues,

    Since its origins, the International Association of University Professors and Lecturers (IAUPL) has campaigned for the affirmation, respect and defense of “Academic Freedom” and “Scientific Freedom” which are included in the Agenda 2030 through OOD16 and SDG17

    The sixteenth SDG concerns three closely linked themes: the issues of quality of institutions, fundamental freedoms and peace. The functioning of scientific and academic institutions is closely linked to the way in which Member States implement the conditions that protect academic freedoms, particularly in a national context of digital transformation and the implementation of artificial intelligence technologies.

    Scientific freedoms contribute to creativity, innovation and the future of science. As an example, and to show the impact of academic freedom on innovation, we can cite a new scientific approach of “Circular Management”, a multi-actor governance model, as well as the study of digital applications against food waste, which were recently designed by young researchers in the university laboratory at the University Sorbonne Paris Nord, in France.

    Madam Co-President,

    The IAUPL welcomes the debates carried out on the ethical questions of artificial intelligence by UNESCO, which is a global pioneer in this area. We once again support UNESCO for the project to develop the future Recommendation on the Ethics of Neurotechnologies. Furthermore, the IAUPL is delighted that its observation which was delivered to the Exact Sciences Commission during the 42nd UNESCO General Conference on the future of Quantum computing was synchronized with the Program of the COMEST-UNESCO 2024-2025.

    The IAUPL makes and will make its contributions in line with the considerations of the UN normative acts.

    Thank you, Ms President.

    Site internet du Forum STI 2024: télécharger ici 

    UN TV : voir ici.                             Webcast: voir ici Partie 3 Part Three: May 10th 2024, 10:00 – 13:00